Programme Pluriannuel d'Entretien et de Restauration de la Crise et de ses affluents - Tranche 3

Le Syndicat du bassin versant de l’Aisne navigable axonaise, assisté de l’Union des Syndicats d’Aménagement et de Gestion des Milieux Aquatiques (USAGMA) a engagé un programme de travaux d’entretien et de restauration de la Crise et de ses affluents afin d'améliorer l’état de ces cours d’eau.
 
20 décembre 2018 21 février 2019 21 mars 2019          
         
 

Contexte
 
La Crise et ses principaux affluents présentent aujourd'hui un état écologique moyen. Les principales sources de pollutions sont d'origines organiques (rejets urbains et agricoles). Des travaux permettant de limiter ces rejets et de restaurer le fonctionnement hydromorphologique de la rivière permettront d'atteindre le bon état écologique de ce cours d'eau. Après une étude globale réalisée sur l’ensemble du bassin versant de la Crise et l’élaboration d’un programme de travaux, une déclaration d’intérêt général a été nécessaire pour entreprendre les travaux sur des parcelles privées avec des fonds publics.
Le programme pluriannuel de travaux de cinq ans consiste en la restauration de la Crise et de ses affluents (ru de Launoy, ru de Violaine, ruisseau de Buzancy, ruisseau de Visignieux, ruisseau des Aulnes…). Soit un linéaire total d’environ 64 Km.

Les travaux se décomposent ainsi :
  • Entretien de la végétation depuis l’une des deux berges
  • Restauration des berges
  • Restauration du lit mineur
  • ​Aménagement ponctuel de berge.​

Typologie des travaux
 
Les interventions sont réparties en 3 lots :
  • Lot 1 : Entretien de la ripisylve. Au niveau des berges, cela comprend notamment le débroussaillage sélectif de la végétation arbustive et buissonnante, l'abattage sélectif y compris les arbres morts ou dépérissants, l'élagage sélectif, l’émondage, l’étêtage, le recépage ainsi que le traitement des produits provenant des opérations ci-dessus mentionnées (brûlage, broyage ou évacuation). Pour le lit mineur, les travaux consistent à l’enlèvement et/ou au déplacement sélectif des embâcles ou obstacles (ex : petits ouvrages d’origine anthropique), la gestion sélective de la végétation aquatique gênant le bon écoulement de l’eau ainsi qu’une gestion des déchets d’origine anthropique (uniquement en cas de présence au niveau des zones urbaines).​​

  • Lot 2 : Mise en défens des cours d’eau, par la mise en place de clôtures en haut de berges au niveau des pâtures, afin de limiter l’accès du bétail au cours d’eau. Différents types d’abreuvoirs (rustiques, gravitaires, passages à gué, …) sont réalisés pour permettre le bon abreuvement  des bêtes.  

  • Lot 3 : aménagement de cours d’eau et restauration de la continuité écologique. Les travaux consistent en l’aménagement des berges dégradées en génie végétal, la plantation d’une végétation rivulaire, la restauration de la continuité écologique  (suppression de seuils, contournement d’ouvrages, …), renaturation de cours d’eau (création de banquettes, reconstitution d’un lit d’étiage sinueux, …), aménagement d’une frayère, lutte contre les espèces végétales invasives,…

Carte des travaux du Lot 1 -Tranche 3 Carte des travaux du Lot 2 -Tranche 3 Carte des travaux du Lot 3 -Tranche 3




Coût et financement

Coût total des travaux de la tranche n°3 64 433,50 € H.T

  • Lot 1 : 45 847,50 € H.T.

  • Lot 2 : 6 066,00 € H.T.

  • Lot 3 : 12 520,00 € H.T.

 Avec la participation financière de L’Agence de l’eau Seine-Normandie à hauteur de 80 % .En ce qui concerne le Lot 1, l’entreprise Forêts & Paysages (59) est en charge de la réalisation des travaux et pour les lots 2 et 3, c’est l’entreprise MASCITTI Nino (02).

Partenaires

Voir tous les partenaires
Carte
X