Rétablissement de la continuité écologique sur le ru de Retz - Dérasement du seuil de Coeuvres-et-Valsery

Le Syndicat du bassin versant de l’Aisne navigable axonaise, assisté de l’Union des Syndicats d’Aménagement et de Gestion des Milieux Aquatiques (USAGMA) a engagé un projet de restauration de la continuité écologique sur le ru de Retz. Ce projet consiste au dérasement du seuil de Coeuvres-et-Valsery.
 
13 juin 2018 28 juin 2018 10 juillet 2018 17 juillet 2018 24 juillet 2018 31 juillet 2018    
   
11 septembre 2018              
             
 

Contexte

Dans une perspective globale d’atteinte du bon état des masses d’eau qui a été défini dans la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) 2000/60/CE du 23 octobre 2000, le Syndicat du bassin versant de l’Aisne navigable axonaise a souhaité disposer d’un programme d’actions en vue d’une gestion équilibrée et cohérente du bassin du ru de Retz.
Le bureau d’étude NALDEO a alors été mandaté pour réaliser une étude globale sur l’ensemble du bassin, pour aboutir à un programme pluriannuel complet de restauration et d’entretien du Retz et de ses affluents.
Lors de son élaboration, le seuil de Cœuvres-et-Valsery est apparu comme très impactant sur le Retz. Il fait obstacle à la migration piscicole et à la dynamique sédimentaire du cours d’eau. Celui-ci a donc été identifié comme site prioritaire pour la restauration de la continuité écologique.

 
   
             Seuil de Coeuvres-et-Valsery  


Typologie des travaux
 
L’opération va consister à un effacement total de l'ouvrage afin de retrouver le type de substrat présent en aval de l'ouvrage. 
Les différentes phases de travaux sont présentées ci-dessous :
  • Extraction des sédiments présents en amont du seuil et égouttage des vases à proximité du ru.
  • Abattage sélectif de la végétation arborescente et arbustive au niveau du seuil ainsi que sur 270 ml en amont
  • Dérasement du seuil en conservant si possible l’assise béton sur les côtés.
  • Maçonnerie du muret en aval du seuil
  • Création d’un lit d’étiage sinueux sur 270 ml avec terrassement et talutage des berges en pente douce
  • Mise en place d’une nouvelle prise d’eau pour l’étang
  • Prolongement du fossé d’alimentation de l’étang
  • Remplacement du plancher d’une passerelle préexistante
Tronçon en amont du seuil de Coeuvres-et-Valsery Ancienne prise d'eau de l'étang

Le détail des travaux sur l'ensemble du site sont disponibles ci-dessous :
 
   


Coût et financement
  • Coût total des travaux : 64 981,00 € H.T
  •  Avec la participation financière de L’Agence de l’eau Seine-Normandie à hauteur de 100 % .
  • Travaux sur la continuité écologique réalisés par l'entreprise MASCITTI NINO de Villers-Cotterets (02)
  • Durée des travaux : 4 mois

Partenaires

Voir tous les partenaires
Carte
X