Renaturation du ru de Moÿ-de-l'Aisne

Le syndicat du bassin versant de l'Oise Aval Axonaise, assisté de l'Union des Syndicats d'Aménagement et de Gestion des Milieux Aquatiques (USAGMA), réalise actuellement des travaux de renaturation du ru de Moÿ-de-l'Aisne.
Comptes-rendus de réunions de chantier - travaux en cours
 
30 mai 2018 14 juin 2018 21 juin 2018 27 juin 2018 5 juillet 2018 12 juillet 2018 19 juillet 2018 26 juillet 2018










 
2 août 2018 9 août 2018 12 septembre 2018 25 juillet 2019 31 juillet 2019


Contexte

Le ru de Moÿ-de-l'Aisne fut entièrement créé par l’homme pour faire tout d’abord office de bras de d’alimentation pour l’usine. Cependant, ce fossé fonctionne désormais comme  un cours d’eau et est classé comme tel (bras de l’Oise). On y retrouve différents habitats qui abritent une faune et une flore spécifiques des petits cours d’eau. Celui-ci peut notamment servir de frayère et de zone de refuge pour divers poissons, ce qui a pu être confirmé par la présence d’alevins lors du diagnostic.

Cependant, le ru n'est quasiement plus alimenté en eau par le bras de l'Oise et s'est considérablement comblé et envasé, le rendant inapte à la vie aquatique.

Secteur du ru de Moy à renaturer et remettre en eau Ancien vannage à supprimer


Détail des travaux

Les objectifs du projet sont d'alimenter en eau durablement le ru, recréer des habitats favorables à la vie aquatique, restaurer la continuité écologique et stabiliser les berges.

Les travaux consistent à :

  • créer un épi déflecteur en enrochements libres au niveau du bras de l'Oise afin d'alimenter en eau le ru 
  • reprofiler le lit et le berges du ru pour retrouver un cours d'eau fonctionnel (création de banquettes par déblai-remblai)
  • végétaliser l'ensemble du site afin garantir le maintien des berges et récréer des habitats favorables à la faune terrestre et aquatique
  • supprimer les obstacles aux écoulements de l'eau (anciens vannages) 
  • remplacer un pont busé par un pont cadre (dalot)
  • mettre en défens une pâture par la pose de clôture et la création d'un abreuvoir en bois
  • éradiquer ou contenir les foyers de renouée asiatique (espèce exotique envahissante
Schéma de principe du déblai-remblai pour la création de banquettes végétalisées

Le détail des travaux sur l'ensemble du site ainsi que les plans sont disponibles ci-dessous :

Financement et mise en oeuvre

  • Coût des travaux : 83 471.70 € H.T
  • Participation financière de l’Agence de l’eau Seine Normandie : 80%
  • Travaux  de renaturation réalisés par l'entreprise FORETS ET PAYSAGES de Beaufort (59)
  • Travaux de remplacement du pont busé par un dalot réalisés par l'entreprise MASCITTI Nino de Villers-Cotterets (02)
  • Durée des travaux : 2 mois

Partenaires

Voir tous les partenaires
Carte
X