Voir les projets en cours

Aisne non navigable

Création

Le syndicat intercommunal de gestion et de mise en valeur de l’Aisne non navigable Axonaise (SIGMAA) a été créé par arrêté préfectoral en date du 9 janvier 2004. Le 21 août 2014, un arrêté préfectoral modifie les statuts, le périmètre d’action et le nom du syndicat. Ainsi, il est nommé Syndicat intercommunal pour la gestion du bassin versant et la mise en valeur de l’Aisne non navigable et de ses affluents.
 
Il regroupe les 43 communes suivantes :
BEAURIEUX, BERRY-AU-BAC, BOUFFIGNEUX, BOURG-ET-COMIN, CELLES-SUR-AISNE, CHASSEMY, CHAUDARDES, CHAVONNE, CONCEVREUX, CONDE-SUR-SUIPPE, CORBENY, CORMICY, CRAONNE, CRAONNELLE,
CUIRY-LES-CHAUDARDES, CUISSY-ET-GENY, CYS-LA-COMMUNE, EVERGNICOURT, GUIGNICOURT, GUYENCOURT, JUMIGNY, JUVINCOURT-ET-DAMERY, LA-VILLE-AUX-BOIS-LES-PONTAVERT, MAIZY, MENNEVILLE, MEURIVAL, NEUFCHATEL-SUR-AISNE, OEUILLY, OULCHES-LA-VALLE-FOULON, PAISSY, PARGNAN, PIGNICOURT, PONT-ARCY, PONTAVERT, PRESLES-ET-BOVES, ROUCY, SAINT-MARD, SEPTVALLONS, SOUPIR, VAILLY-SUR-AISNE, VARISCOURT, VASSOGNE, VIEIL-ARCY.
 
Les communes de CORBENY, CRAONNE et CRAONNELLE ont adhéré au syndicat le 9 mars 2015. Ces communes sont en partie ou en totalité dans le bassin versant du ru de Beaurepaire, lui-même sous bassin versant de l’Aisne. En 2016, les communes de Glennes, Longueval-Barbonval, Merval, Perles, Révillon, Vauxcéré et Villers-en-Prayère ont fusionné en une commune nouvelle denommée LES SEPTVALLONS, qui a intégré d'office le syndicat.
Les communes de GUYENCOURT, BOUFFIGNEREUX, MEURIVAL, JUMIGNY, VASSOGNE et OULCHES-LA-VALLEE-FOULON ont adhéré au syndicat le 8 février 2016.
En 2017, 3 nouvelles communes ont adhéré au syndicat, il s'agit de LA-VILLE-AUX-BOIS-LES-PONTAVERT, de ROUCY et de PAISSY.
 
Chaque commune adhérente est représentée au sein du syndicat par 1 délégué titulaire et 2 délégués suppléants. Un président et 2 vice-présidents sont à la tête du comité syndical, épaulés par 4 membres du bureau.
 
N°SIRET : 250 208 865 000 15
 

Compétences

Comme pour toute structure intercommunale, les fonctions du syndicat sont définies dans ses statuts.  Le syndicat a pour compétence la gestion et l’aménagement des cours d’eau et du bassin versant de l’Aisne non navigable dont les objectifs sont:
  • l’aménagement d’un bassin versant ou d’une fraction de bassin hydrographique.
  • l’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, y compris les accès à ce cours d’eau.
  • la défense contre les inondations.
  • la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques, des zones humides et des formations boisées riveraines.
  • la contribution à la maîtrise du ruissellement et de l’érosion sur le bassin versant.
  • la promotion des actions d’animation, de sensibilisation et de valorisation environnementale des milieux aquatiques auprès du public.
Il peut ainsi assurer la maitrise d’ouvrage des études et des travaux pour répondre à ces objectifs.
 
Les statuts Les élus

 

Périmètre d'intervention

Conformément au code général des collectivités territoriales, Syndicat intercommunal pour la gestion du bassin versant et la mise en valeur de l’Aisne non navigable et de ses affluents exerce ses compétences sur la partie des communes comprises dans le bassin versant de l’Aisne. Son territoire s’étend de la commune d’Evergnicourt jusqu’à la commune de Condé-sur-Aisne  sur une superficie de 255 km².
Au total plus de 130 km de cours d’eau sont présent sur ce territoire et donc gérés par le syndicat.
 
Cartographie du périmètre syndical 

Travaux

En 2006, le syndicat intercommunal pour la gestion et la mise en valeur de l’Aisne non navigable Axonaise a mis en œuvre l’aménagement ponctuel d’une berge sur la commune de Guignicourt.
Cette même année, le syndicat a lancé son schéma directeur d’aménagement et de gestion de la vallée de l’Aisne non navigable Axonaise. L’étude a pris fin en novembre/décembre 2008.
En 2008, le syndicat a lancé une opération de piégeage des nuisibles (rats musqués – ragondins).
En 2010, un premier programme de désembâclement annuel a été réalisé et a eu pour objectif le retrait de l’ensemble des encombres (végétaux ou hétéroclites) problématiques dans le lit de l’Aisne. La dernière tranche de travaux a été effectuée en 2014.
En 2012/2013, un programme de restauration des berges en génie végétal, d’aménagement d’abreuvoirs et la pose de clôtures a été réalisé.
En 2015, un nouveau programme de désembâclement a débuté sur la rivière Aisne. Celui-ci aura une durée de deux années. L’intervention consiste en un traitement spécifique de chaque embâcle jugé problématique (cas par cas). Une typologie d’action et une valorisation spécifique sont associées à l’embâcle à traiter.
 

Abreuvoir rustique 
 

Entretien des berges : réouverture du milieu
 

Aménagement de berge sur la commune de Pont-Arcy (pendant travaux)
 

Aménagement de berge sur la commune de Pont-Arcy (après travaux)
 

Désembâclement de la rivière Aisne (pelle flottante en action)

Désembâclement de la rivière Aisne (embâcle problématique)

Contact :

Secrétariat
Union des syndicats
10 rue du Bon Puits
02000 Chivy-les-Etouvelles
Tel : 03.23.20.36.74
Mail : union-des-syndicats@griv.fr

Partenaires

Voir tous les partenaires
Carte
X