Enquête publique concernant les travaux de renaturation sur l'Ardon et une partie de l'Ailette

Le Syndicat du bassin versant de l'Ardon et de l'Ailette, assisté de l'Union des Syndicats d'Aménagement et de Gestion des Milieux Aquatiques (USAGMA), souhaite engager des travaux de renaturation sur l'Ardon et une partie de l'Ailette afin d'améliorer l'état écologique de ces cours d'eau.
 

Contexte

L’Ailette est une rivière non domaniale dont l’Ardon est le principal affluent. Leur bassin versant de 753 km² comporte 667 km de linéaire de cours d’eau dont 120 km de linéaires principaux. L’Ailette, qui coule exclusivement dans le département de l’Aisne, conflue avec l’Oise en rive gauche à Manicamp.
Les sources de l'Ardon sont situées en amont du domaine de la solitude sur le territoire de la ville de Laon et la confluence avec l’Ailette se fait environ 13 km plus en aval sur la commune de Royaucourt et Chailvet. Le bassin versant de l'Ardon a une superficie de 136 km².

En 2014, le syndicat a décidé d’entreprendre d’importants travaux de reméandrage sur un tronçon test à la confluence entre l’Ardon et l’Ailette. Sur ce tronçon, après seulement quelques semaines, l’Ardon a retrouvé un aspect beaucoup plus naturel. Au vu du succès rencontré par ces aménagements, le syndicat a décidé d’être encore plus ambitieux en poursuivant ces travaux sur un linéaire avoisinant les 7 km, du Faubourg de Leuilly à Laon jusqu'à la confluence avec l'Ailette au niveau de la commune de Royaucourt-et-Chailvet. 

Afin d'engager ce programme de travaux, le syndicat du bassin versant de l'Ardon et de l'Ailette doit disposer d'une Déclaration d'Intérêt Général (DIG) et d'une autorisation environnementale qui sont actuellement en phase d'enquête publique (02 avril au 03 mai 2019)
 

Objectifs du maître d'ouvrage

Les principaux objectifs de ces travaux sont les suivants :

  • Recréer des faciès d'écoulements diversifés ;
  • Diversifier les habitats aquatiques et favoriser la biodiversité ;
  • Améliorer l'état écologique (hydromorphologie, physico-chimie et biologie) ;
  • Améliorer la capacité autoépuratoire en crue et améliorer la ressource en période d'étiage ;
  • Améliorer les potentialités piscicoles du secteur.


Détail des travaux

Les principaux aménagements qui vont être réalisés sont les suivants :
  • Création par déblais-remblais d’un chenal d’étiage sinueux au sein du lit mineur actuel ;
  • Remise en fond de vallée du lit ;
  • Création de frayères à brochets d’au moins 500 m² ;
  • Mise en place de souches d’arbres et d’épis afin de diversifier les habitats ;
  • Mise en place de plantations et/ou de boutures pour apporter de l’ombrage au cours d’eau ;
  • Recharge granulométrique ;
  • Amélioration de la franchissabilité piscicole ;
  • Suppression de peupliers ;
  • Apport de terre végétale pour étanchéifier les épis existants.
 

Plan de financement 

  • Coût estimatif du programme de travaux (sur 12 ans) : 1 394 900 €  HT
  • Participation financière de l’Agence de l’eau Seine Normandie : 80% (restauration)


Enquête publique préalable à la Déclaration d'Intérêt Général et à l'Autorisation Environnementale au titre du code de l'Environnement

Il sera procédé à une enquête publique dans les communes de Bourguignon-sous-Montbavin, Chavignon, Chivy-lès-Etouvelles, Etouvelles, Laon, Nouvion-le-Vineux, Royaucourt-et-Chailvet, Urcel et Vaucelles-et-Beffecourt pour une durée de 32 jours, qui se déroulera du 02 avril 2019 au 03 mai 2019 inclus.

Monsieur Michel JORDA a été désigné en qualité de commissaire enquêteur. Il siègera pour recevoir les observations du public aux jours, heures et lieux suivants :
Jours Heures Lieux
mardi 02 avril 2019 9h à 12h mairie de Vaucelles-et-Beffecourt
mercredi 10 avril 2019 14h à 17h mairie de Vaucelles-et-Beffecourt
jeudi 18 avril 2019 14h à 17h mairie de Chivy-lès-Etouvelles
samedi 27 avril 2019 9h à 12h mairie de Vaucelles-et-Beffecourt
vendredi 03 mai 2019 15h à 18h mairie de Vaucelles-et-Beffecourt

Pendant la durée de l'enquête, toute personne intéréssée par le projet pourra prendre connaissance du dossier en mairies de Bourguignon-sous-Montbavin, Chavignon, Chivy-lès-Etouvelles, Etouvelles, Laon, Nouvion-le-Vineux, Royaucourt-et-Chailvet, Urcel et Vaucelles-et-Beffecourt, ou à la direction départementale des teritoires de l'Aisne, ou sur le site internet des services de l'Etat dans l'Aisne, rubrique "Enquêtes publiques" (www.aisne.gouv.fr).

Le public peut aussi transmettre ses observations et propositions à l'adresse électronique suivante : 
ddt-env-pe-participation-public@aisne.gouv.fr 

Arrêté relatif à l'ouverture de l'enquête publique :
 
Arrêté

Dossier d'enquête publique :
DIG  Compléments Note de présentation
non technique
Annexes
Autorisation
de défrichement

 

A l'issue de cette enquête publique, toute personne intéressée pourra prendre connaissance du rapport et des conclusions motivées du commisseur-enquêteur sur cette même page, ou à la direction départementale des territoires de l'Aisne, ou dans les mairies des communes susvisées, ou sur le site internet des services de l'Etat dans l'Aisne (www.aisne.gouv.fr), pendant une durée d'un an. 

Partenaires

Voir tous les partenaires
Carte
X